Quels sont les aliments à privilégier pour faire attention à son indice glycémique et maigrir ?

Dans le régime d’indice glycémique (IG), tout tourne autour d’un taux de glycémie constant qui doit faciliter la perte de poids. C’est pourquoi la philosophie de ce concept alimentaire est de privilégier la qualité des glucides. En conséquence, les glucides sont triés en deux catégories, à savoir les bons et les mauvais glucides.

Comment maigrir grâce à l’indice glycémique ?

Après trois jours de soupe au début du régime pour préparer le corps à la réduction de poids, suivent les semaines dites brûle-graisses glycémiques. Dès que le poids cible est atteint, la phase de stabilisation suit, et les aliments à faible IG continuent de figurer au menu. Le déroulement classique d’un régime s’établissant sur l’indice glycémique suit ces étapes :

  • Deux à trois jours de soupe pour commencer
  • Quelques semaines durant lesquelles on brûle les graisses
  • Stabilisation du poids et programme d’activité physique parallèle

Les personnes désireuses de perdre du poids peuvent s’orienter pendant les semaines brûle-graisses et la phase de stabilisation qui suit grâce à ce que l’on appelle les tableaux d’IG. Ces derniers permettent d’apprendre quels aliments peuvent être consommés durant chaque période et quels produits ne sont pas adaptés à la perte de poids.

Dans les tableaux d’indice glycémique, les sources de glucides à proscrire sont marquées en rouge (IG élevé) et les aliments favorables à la ligne en vert (IG bas). En conséquence, les produits marqués en jaune représentent le juste milieu :

  • Vert : IG inférieur à 55
  • Jaune : IG situé de 55 à 70
  • Rouge : IG situé de 70 à 100

Pour réussir à perdre du poids, il faut non seulement choisir les bons aliments, mais aussi faire suffisamment d’exercice physique et se détendre.

Quels sont les aliments autorisés ?

Conformément à la recommandation de privilégier les aliments à faible index glycémique, on peut se rassasier de la plupart des légumes et de la salade. En outre, les sources de protéines telles que les produits laitiers maigres, le fromage, la volaille maigre, le poisson et la viande sont idéales. Il en va de même pour les produits à base de céréales complètes riches en fibres et les légumineuses, qui fournissent également des acides aminés essentiels. La sélection est complétée par des huiles de qualité comme l’huile d’olive, qui contiennent des vitamines essentielles et des acides gras insaturés.

Bien que les produits à base de céréales complètes comme le pain et les légumineuses comme les lentilles contiennent de l’amidon, les fibres et les substances végétales secondaires qu’ils contiennent assurent une augmentation relativement faible à modérée de la glycémie.

Le degré de transformation détermine également la charge glycémique : alors que les pommes de terre en robe des champs sont bien adaptées, la purée de pommes de terre entraîne une hausse nettement plus importante de la glycémie. De plus, si l’on mange des glucides avec des protéines et des graisses, la vidange gastrique et l’augmentation de la glycémie sont retardées. Les pâtes claires, la baguette, le riz blanc, les gâteaux et autres pâtisseries sucrées doivent être évités, tout comme les fruits sucrés, pour le bien de la ligne.

indice glycémique

Pourquoi acheter une culotte menstruelle en coton ?

Les femmes ont souvent été confrontées à l'utilisation de serviettes et tampons jetables lors...

Quelle prothèse auditive rechargeable faut-il acheter ? notre guide...

La prothèse auditive rechargeable est le dispositif qui vous facilite la vie. Elle vous...