Quelle paire de chaussure de sécurité étanche acheter pour un agent qui travaille dehors ?

Vous venez de décrocher un nouvel emploi, pour lequel vous allez prendre vos fonctions d’ici quelques semaines. Pour votre nouveau poste, vous allez avoir besoin d’une paire de chaussures de sécurité, mais pas n’importe quel genre : comme le travail se déroule majoritairement dehors, il est impératif qu’elles soient étanches. Seulement, vous n’avez jamais acheté de chaussures de sécurité auparavant, et vous ne savez pas vers quel modèle vous orienter. Découvrez tout de suite les différents modèles de chaussures de sécurité, et comment choisir celui qui sera le plus adapté à vos besoins.

Chaussure de sécurité : comment bien les choisir ?

Avant de parler des caractéristiques telles que l’étanchéité, il semble important de commencer par l’essentiel, surtout pour ce type de chaussures : la sécurité. C’est, en effet, le premier critère à prendre en compte pour choisir votre paire, qui doit protéger vos pieds d’un écrasement, d’une coupure, ou de tout autre incident. Une véritable chaussure de sécurité doit répondre à la norme EN 20345 ; cette dernière impose une résistance à une pression d’au moins 200 joules. Autrement dit, les chaussures doivent résister et vous protéger de toute blessure, même si on lâchait un objet de 20 kilogrammes à un mètre au-dessus de vos pieds. 

Ensuite, cette norme se divise en plusieurs catégories, avec des spécificités pour chacune d’entre elles :

  • La norme S5 pour le travail en présence de produits chimiques, avec une protection anti-corrosive ;
  • Les normes S1 et S1P, pour le travail en milieu sec, grâce à des protections anti-perforation, anti-chocs et anti-statique.
  • Les normes S2 et S3, pour le travail en milieu humide ; c’est cette dernière catégorie qui nous intéresse ici. Les chaussures répondant à ces normes sont dotées d’une technologie déperlante. Grâce à cette dernière, les pieds restent bien au sec, puisque l’eau glisse sur le tissu au lieu de s’y infiltrer et de le transpercer.

chaussure de sécurité

Ainsi, les personnes travaillant en extérieur, comme les jardiniers, les paysagistes, les personnes dans le BTP ou encore dans la logistique, peuvent se tourner vers des chaussures de norme S2. Si vous vous demandez 

Ce type de modèle est tout indiqué pour les travaux d’extérieur, sur les chantiers ou pour le jardinage. La norme S2 est plus précisément appropriée pour les métiers de l’agroalimentaire, la logistique, les peintres ou les paysagistes. Et si vous risquez des incidents comme des perforations lors de votre travail, privilégiez la norme S3, qui offre une protection plus adaptée.

Quel modèle de chaussures choisir ?

Si c’est la première fois que vous achetez des chaussures de sécurité, privilégiez un achat en boutique physique, plutôt que sur Internet (sauf si vous pouvez essayer les différents modèles au préalable). Ce type de chaussures est, en effet, différent de chaussures classiques : elles peuvent être plus lourdes, ou plus rigides. Or, si vous devez les porter durant de longues heures, mieux vaut être sûr d’être bien à l’aise. N’hésitez pas à essayer plusieurs paires : vous devez être confortable, tant au niveau de l’amorti que des températures extérieures.

La cigarette électronique : des conseils pour bien l’entretenir

Vous avez investi dans une cigarette électronique ? Dans ce cas, vous devez impérativement...

Apprendre à aimer l’anglais grâce à sejour-linguistique-londres.com

Lorsque mon fils était au collège, il négligeait totalement l’anglais, car il n’arrivait pas...

Blog homme : toutes les adresses que j’aime bien...

Les hommes sont désormais considérés comme des cibles de choix par toutes les grandes...

Combien de temps dure l’inscription efficity ?

Efficity est un réseau immobilier de nouvelle génération permettant aux agents immobiliers indépendants de...

Achat appartement Bordeaux neuf

Je suis désormais marié. Je dois veiller au confort de ma femme et de...

Pantalon toile homme, du confort et de la solidité

Le pantalon en toile a le vent en poupe, et c’est tant mieux pour...