Devenir son propre patron

On arrive en fin de semaine et nous sommes tous soulagés de savoir qu’enfin nous allons pouvoir profiter de notre weekend, loin du boulot et surtout de notre patron. Certains chanceux adorent leur patron, mais dans la majorité des cas, moins l’on passe de temps avec lui, mieux on se porte. C’est pourquoi l’idée de me taraude de plus en plus pour devenir mon propre patron afin de ne plus avoir à répondre à des ordres mais également de pouvoir faire un travail qui me tient à cœur. Cela me motivera sûrement plus à me lever le matin.

Une aventure tentante mais difficile

Nous sommes nombreux à vouloir tenter l’expérience de devenir son propre patron mais, même si l’aventure semble tentante, elle n’en reste pas moins difficile. C’est surtout le lancement qui me fait peur car pour faire connaître son activité révèle d’un véritable chemin. Plus de la moitié des entreprises font faillite en moins de trois ans d’activité. Ce qui me fait tout de même vraiment réfléchir.

S’entourer de professionnels

Pour devenir son propre patron, il ne faut pas hésiter à s’entourer de professionnels du métier qui viendront donner de nombreux modèles et nous épauler pour nous éviter de faire les mauvais choix. Une idée qui me tente de plus en plus.