Blogueur professionnel
    Blogueur professionnel

    Comment les bonus et malus joue sur le prix de l’assurance voiture sans permis MAIF ?

    Devant les excès du taux d’accidents sur les routes, une règle a vu le jour en 1976, on la nomme « le bonus malus« . Ce bonus malus, dans le cadre des assurances, a été fait pour pousser les conducteurs à être plus prudents au volant et faire en sorte que les cotisations d’assurance soient variées.

    Cet article a pour but de vous donner plus de détails à ce sujet.

    Le bonus malus : c’est quoi au juste ?

    Voici en quelques mots en quoi consiste le bonus malus : il s’agit du coefficient de réduction de majoration ou plus communément appelé le bonus malus. En effet, si vous êtes automobiliste et que vous n’avez jamais provoqué d’accidents avec autrui, vous allez bénéficier d’un bonus. Dans le cas contraire, l’automobiliste va avoir un malus qui va augmenter sa prime d’assurance .

    C’est une sorte de système qui touche toutes les personnes qui possèdent des véhicules à moteur et tout le monde ne peut pas avoir ce bonus malus, c’est-à-dire que ce dernier exclut les véhicules qui ont deux ou trois roues et les voitures qui n’ont pas de permis.

    Le bonus malus est réservé pour :

    • Les véhicules à quatre roues.
    • Les véhicules à deux roues qui font 125 cm3

    Comment fonctionne le système du bonus malus ?

    Le coefficient de cotisation est égal à 1 sans le système de bonus malus, sachant que ce coefficient est revu au cours de chaque année.

    Voici en quelques lignes comment fonctionne ce système :

    • Le coefficient a une réduction 5 %, si le conducteur n’est pas responsable dans un accident les douze derniers mois.
    • Si le conducteur n’était pas impliqué ces trois dernières années dans un accident, son coefficient est de 0,85, c’est-à-dire qu’il bénéficiera d’une réduction de 15 %.
    • Dans le cas de treize années, le coefficient est de 0,50 et atteint donc les 50 %.

    assurance voiture sans permisComment sont désignés les malus ?

    Dans le cas où l’automobiliste possède une voiture sans permis MAIF, il faudrait savoir que la MAIF ne le prendra pas en considération étant donné que cette compagnie n’assure pas les véhicules sans permis.

    La seule option qu’ils auront est d’opter pour une assurance ou bien de faire une option de protection contre cela. Ajouté à cela, si ces derniers sont impliqués dans un accident, le coefficient augmente et arrive parfois jusqu’au plafond qui est de 250 %.

    Donc, nous pouvons dire qu’une assurance auto est indispensable, étant donné que cette dernière vous garantit, dans le cas d’un accident, une totale protection et vous permettra de payer moins cher. Si vous êtes propriétaire d‘un véhicule malussé, cela portera préjudice et aura un impact par rapport au montant de la prime de votre devis d’assurance automobile.

    Trouver son assurance voiture sans permis

    Avoir une voiture sans permis ne vous donne pas l’autorisation de rouler sans assurance. Au même titre que n’importe quel véhicule motorisé, vous devez obligatoirement détenir ce précieux sésame. Plusieurs assurances proposent des contrats, mais les garanties sont loin d’être toutes identiques. Si vous désirez obtenir le meilleur contrat d’assurance pour votre voiture sans permis, la MAIF vous propose plusieurs formules pour répondre au mieux à vos besoins. Les avantages de souscrire avec la MAIF sont nombreux comme vous pourrez vous en rendre compte par vous-même en consultant ce site https://www.assuranceendirect.com/assurance-voiture-sans-permis.html.

    En fonction de la formule que vous aurez retenue, vous n’aurez pas seulement le droit à une protection pour votre véhicule, mais vous bénéficierez aussi de :

    • une aide juridique
    • une couverture contre l’incendie de votre véhicule
    • une couverture contre le vol et le vandalisme dont les vitres brisées
    • une prise en charge en cas de catastrophe naturelle

    L’aide juridique peut vous être d’une grande en cas de litige avec un tiers. Votre assurance viendrait donc vous représenter et vous défendre si vous en aviez besoin. Cela peut être le cas en de conflit suite à un accident avec votre voiture sans permis. La couverture contre l’incendie et le vandalisme vous permet de bénéficier d’une indemnisation après le passage d’un expert diligenté par votre assurance. En cas de vol, l’assurance vous versera une indemnité si celle-ci n’est pas retrouvée dans les 30 jours suivant le délit. Vous pouvez vous dire qu’il est peu probable que cela vous arrive. Néanmoins, les vols se font aussi bien en ville qu’à la campagne et cela même sur des véhicules sans permis car ils peuvent être utilisés par bon nombre de personnes. Il serait dommage de prendre le risque, alors que des assurances comme la MAIF peuvent vous garantir une indemnisation à moindre coût.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *